lundi 8 mai 2017

Adapter des attelages NEM pour wagons à essieux Jouef

Dans le cadre de rénovations ou modifications de wagons Jouef comme les citernes , je remplace les
gros attelages à boucles d'origine par des modèles à boîtiers NEM produit par une société de détaillage de matériel.

Mais ces pièces doivent passer par une étape d'adaptation...


Grappe à la sortie du blister


Livrés par grappe de 8 pièces en maillechort photogravé de 0,3 mm à monter, les attelages sont constitués d'un timon et d'un boitier à former par pliage auxquels s'ajoute une rondelle de compensation d'épaisseur.





La notice explicative montre les étapes principales d'installation, mais sans trop de détails

Notice et détail du pliage du boîtier

Séparation des pièces de la grappe
Montage :

Pas de difficulté particulière.

Il faut séparer le timon en coupant les supports puis passer un petit coup de lime pour ôter les bavures.



J'effectue cette coupe avec une lame d'acier bien aiguisée (un ancien couteau de sculpture miniature) réservé à cet effet.


Ebavurage
Le pliage se fait à l'aide d'une pince plate, en commençant par les pliures intérieures.


Etapes de mise en forme

Puis les pliures externes et on fini en pressant délicatement sur les côtés pour une mise en forme parfaite.

Vérifier la bonne forme avec une boucle d'attelage NEM. La queue doit rentrer en forçant un peu jusqu'au clic de verrouillage.


Attention : éviter autant que possible les pliages/dépliages qui finissent pas casser la pièce!

Jusque là pas de remarque particulière.

Le positionnement sur le modèle commence.
Queue d'attelage en butée sur la vis
Pose de la rondelle de compensation, puis pose du timon sur l'épaulement présent sur le pion de support, et enfin fixation avec la vis d'origine.

C'est la qu'un petit travail est à réaliser.
On constate d'abord, que la vis serrée à fond empêche le montage complet de la queue d'attelage.
Celle-ci vient buter sur le bord de vis et ne se verrouille pas où au contraire se trouve bloquée.




Deux inconvénients puisque le risque est de s'arracher systématiquement dans le premier cas, et de ne pas jouer le rôle de point faible si d'aventure un déraillement intervenait et ainsi protéger les véhicules contre la casse dans la seconde situation.

Les deux types de vis Jouef
Parlons des vis.

Il y en a deux types : à tête plate cylindrique et à tête tronconique.

C'est ce second modèle (à droite sur la photo) qui est le plus courant et qui doit être modifié.









Réduction du diamètre à l'aide d'une lime

Je monte la vis sur le mandrin d'une mini perceuse et je réduit le diamètre à l'aide d'une lime.

Attention, vérifier le serrage en cours de travail car la vis peut être éjectée (c'est du vécu !).

Après tâtonnement vous arriverez rapidement à juger du diamètre à atteindre.

Tester en place pour vérifier qu'il n'y a plus de gêne.


Ajustage de l'arrière du boitier

Passons au timon.
Je réduit légèrement la longueur du boitier NEM côté fixation, à la lime ou avec un disque à tronçonner manié avec délicatesse.

Un ou deux dixièmes suffisent. Attention de ne pas attaquer le plat du timon!

Je procède également à une très légère augmentation du diamètre du trou de fixation pour donner plus de liberté et je réduit également d'un ou deux dixièmes la largeur de la queue de timon, qui doit venir entre les deux butées en plastique, pour le débattement latéral de l'attelage.

Au cas ou une des deux butées est cassée, je la remplace par un morceau de fil métallique d'un mm de diamètre enfiché et collé à la résine bi composant.


Le montage final est en vue.
L'extrémité du boitier NEM dépasse un peu de la traverse. L'effet est moins visible pour les modèles dont on aura augmenté la longueur du châssis, pour la pose d'une passerelle de serre frein par exemple.

Montage final avec la vis à diamètre diminué.
On voit le petit espace qui permet le bon positionnement de la queue d'attelage.

Une présentation face à un modèle du commerce permet de régler l'horizontalité du boitier. On procède par une légère pression vers le haut pour compenser la liberté de la queue d'attelage dans le boîtier.
Ajouter une légende


Je conserve précieusement les attelages de récupération pour des modèles qui n'auraient pas besoin de rénovation, et je conserve également les vis des deux types, là encore pour des besoins où l'adaptation du diamètre n'est pas une obligation.
Je conserve également les restes de plaque laiton  de la grappe pour des usages divers : réalisation de marche pieds, supports, etc.

Voilà, le travail est terminé et permet de disposer d'attelages plus fin que ceux d'origine et qui rapprochent plus les véhicules.

Références :
YDNM00608P : 8 boitiers NEM pour matériel ancien Jouef. (Prix 9,00 €)
Modèles existants également pour France Train et Hornby


Visiter la chaîne de RAIL91 sur youtube : http://www. youtube.com/user/clubrail91
Enregistrer un commentaire