jeudi 31 mars 2016

Amélioration des wagons TA 52 Jouef

Nous vous proposions récemment l'amélioration d'un autre modèle de porte auto. Aujourd'hui, il s'agit d'un grand classique "préhistorique", une production "non modéliste" de notre marque nationale. Comme d'habitude, il ne s'agit pas d'en faire ...

...un modèle de niveau haut de gamme, mais d'exploiter des possibilités pour permettre l'expression modélistique de chacun sur une base peut coûteuse. Suivez Joël dans son nouveau chantier !


Un peu d'histoire

Au début du développement de l'automobile grand public, le transport de véhicule sur train se résumait à utiliser les wagons plats pour une ou deux voitures. Peu économique et pas du tout industrielle si on excepte l'utilisation d'un wagon non spécialisé, cette solution ne pouvait pas perdurer. L'augmentation du trafic a rapidement nécessité de produire des wagons spéciaux permettant aux constructeurs de diffuser sur tout le territoire, et au delà, les automobiles toutes neuves sorties de leurs usines.

Le wagon de type HZf 500.062 à 514.549 est la première réponse à ce besoin.


Comme on le constate sur cette image, l'aspect de ce "wagon cage" est très aéré comparativement au modèle Jouef. On remarque également qu'il est équipé d'essieux simples et non de bogies et que la structure demande à être améliorée en ce qui concerne la position des divers barre de renfort.

Le modèle Jouef  en état d'origine avant modification.

Les modifications

Nous allons donc modifier plusieurs points, mais également faire quelques impasses pour ne pas nous lancer dans un chantier hors de proportion, pour un résultat qui ne serai pas à la hauteur.

Ces modifications sont :
  • remplacement et déplacement de l'échelle de coupée (suivant le modèle STVA ou GEFCO , vous pouvez mettre ou pas cette échelle)
  • réfection des barres croisées d'extrémité
  • affinage des montants
  • installation des appareils de levage des plans inclinés
  • pose des portes lanterne
  • remplacement des bogies par des essieux
  • adaptation des tampons
  • remplacement des attelages
  • installation de chaînes d'extrémité sur le plateau haut
Nous ne toucherons pas :
  • aux marquages
  • au châssis
  • aux bouts rabattables d'extrémité


( voir plan loco revue wagons HZf 500.062 à 514.549 et article RFM N° 417 - novembre 1999. Dans ce même numéro voir également l'article sur le modèle Haxo qui peut également apporter des idées d'amélioration et de structure)

Fournitures nécessaires par wagon:
  • vieux wagons TA 52 jouef (Attention, il en faut trois et en sacrifier un pour en faire deux ).
  • 2 porte-essieux Maquette
  • 2 essieux diamètre 10,4 entre pointes 24,40 LMT8
  • 2 attelages élongation Roco
  • 1 morceau de plasticarte épaisseur 1,5 mm
  • 1 morceau de plasticarte épaisseur 0,3 mm
  • 1 barre laiton diamètre 0,6 mm
  • fil de couturière
  • échelles de récupération
Peintures : 
  • verte humbrol matt 116 plus un peu de noir .
  • gris métal humbrol no 56
  • un peu de rouge et de jaune



  • Enlever les deux bogies qui seront remplacés plus tard par les deux porte-essieux.
  • Poncer sur du papier de verre fin les deux cotés et le dessus du wagon .
  • Diminuer de moité à la petite lime toutes les barres verticales et horizontales  .
  • Ne pas toucher aux marquages ils seront conservés.
  • Récupérer les rambardes supérieures d'extrémités sur le wagon sacrifié. Elles sont de la bonne longueur pour faire les barres de renfort obliques longues à l'avant et à l'arrière.
  • Remettre l'échelle à la bonne place .
  • Rajouter les petits renforts obliques taillés dans le plasticarte de 0,3 mm.
  • Mettre en place les les quatre supports de lanterne et la manivelle ( laiton ).
  • Mettre en place les quatre filins (fil de couturière).
  • Passer un coup de lime sur le rebord supérieur des tampons (facilitation du passage des voitures)
  • Les supports d'essieux seront mis après la mise en peinture.
Le même après travaux.


Peinture
Au choix soit couleur vert très foncé soit gris métal.

Après séchage mettre les supports d'essieux, les roues et les attelages Roco.

A noter : initialement collés, les support d'essieux sont montés libres en rotation par une vis afin de faciliter l'inscription en courbe. Cette vis est cachée par les véhicules installés sur la plateforme basse.

Coller les voitures .
Pour notre part, nous reprenons les voitures Jouef d'origine avec un peu de peinture pour leur rendre un aspect acceptable. Nous avons également moulé des intérieurs pour un meilleur réalisme.





J'ai réalisé un wagon gris avec des voitures Panhard; un wagon vert avec des voitures Simca  et un dernier wagon gris avec des Peugeot .


Chargement de Panhard

Chargement de Peugeot 304
Chargement de Simca Aronde

Convoi sur le passage supérieur de la bifurcation de Trainsburg.

Sans être devenu un modèle haut de gamme, les améliorations et le chargement apportés à ce petit wagon, facilement trouvable sur le marché de l'occasion (et il faut le dire vendu quelquefois bien cher pour ce qu'il est en réalité - même dans sa boite d'origine !), lui permettent maintenant de retrouver ses frères et cousins sur les voies, tractés par une 141 R pour déverser ces belles autos. Cherchez bien, à Marcigny il y en a !

Et vous, quelles modifications avez vous réalisé?

Sur Internet


Voir également les articles Wikipédia sur GEFCO (Groupages express de Franche-Comtéet sur STVA (Société de Transports de Véhicules Automobiles) sur les liens entre ces sociétés et les marques de véhicules.

Visiter la chaîne de RAIL91 sur youtube : http://www. youtube.com/user/clubrail91
Enregistrer un commentaire