lundi 13 mars 2017

Réseau des amis : Mon premier réseau #1

Gérard D nous parle de son premier réseau.
"A la fin des années 70 j'ai décidé de réaliser un réseau de modélisme ferroviaire (a l'époque on disait train miniature).
Un vendeur d'une boutique spécialisée me vantait le principe du JOUEFMATIC et me donna ...
... une brochure décrivant le principe et comment réaliser une réseau sur cette base"

En tant qu'électronicien, je fus séduit par le fait que sur une même voie on pouvait faire circuler des trains à des vitesses différentes et dans des sens différents.

je connaissais le principe de transport de fréquence par courant porteur :
  • un filtre sur l'émetteur réglé à une fréquence que nous appellerons F0
  • un filtre sur le récepteur plus précis réglé à cette même fréquence
Même chose pour les autres fréquences F1 à Fx

Jouef proposais 8 fréquences différentes, de quoi faire circuler jusqu'à 8 trains en même temps

De plus cette marque proposait aussi des signaux fonctionnels (arrêt au rouge) utilisables avec ce principe: GENIAL.

Pour faire des essais j'achetai donc :
  • deux locomotives et quelques wagons
  • le système Jouefmatic pour deux locomotives
  • un signal
  • quelques rails de quoi faire un ovale
Après la pose de voie sur une plaque de contreplaqué de 10 mm en tenant compte des deux coupures à effectuer pour le fonctionnement de la signalisation, et après avoir monté les récepteurs dans chaque locomotive, j'ai pu commencer les essais. 

Les essais ont correspondu à mes attentes.

Toutefois j'ai remarqué par exemple que le signal repassait au vert juste après que la locomotive ait quitté la zone dite d'occupation protégée donc pas de protection totale du convoi.

Renseignement pris, la détection se fait par consommation de courant, il est donc nécessaire qu'il y ait une consommation dans le dernier wagon (fourgon de queue éclairé dans un convoi marchandise). le vendeur m'informe aussi qu'il existe un module complémentaire au signal afin de protéger la zone dite d'arrêt.

J'achète donc :
  • un aiguillage
  • 2 autres signaux et leur module complémentaire
  • 1 relais bistable
Je réalise les raccordements suivant les schémas fournis. Le relais bistable me donnant une recopie de la position de l'aiguille (les aiguilles Jouef n'étant pas équipées d'un inverseur donnant l'état de l'aiguille) je connecte une ampoule d'éclairage entre le commun de l'inverseur et le contact position voie déviée.



fig 1 schéma câblage relais bistable


Formidable les signaux restent au rouge tant que le convoi complet n'a pas quitté le signal suivant. Le signal placé devant le talon de l'aiguille passe au rouge lorsque cette aiguille est en voie déviée, vert en voie droite s'il n'y a pas de convoi dans la zone d'occupation protégée.


Comme je l'ai dit en début d'article je suis électronicien donc pour simuler cette consommation j'ai remplacé l'ampoule par une résistance de 1,5kΩ 1/8w; j'ai ouvert le signal et son module complémentaire afin de relever les schémas. j'ai l'intention de réaliser moi même cette petite électronique.



fig 2 schéma signal relevé par mes soins



fig 3 photo circuit signal. Les repères chiffrés correspondent au schéma n°2


Partie électronique du signal réalisé par mes soins


Maintenant il faut penser à la réalisation d'un réseau plus grand !






Visiter la chaîne de RAIL91 sur youtube : http://www. youtube.com/user/clubrail91
Enregistrer un commentaire