jeudi 6 octobre 2016

Panneau mobile pour Marcigny 2.0

Avec la nouvelle configuration de Marcigny, son TCO et son décor à l’intérieur du réseau, l'accès ne
se faisait qu'avec quelques contorsion en passant sous les modules!
De quoi de se faire un tour de rein ou bousculer le réseau en cas ...
... de remontée un peu prématurée.
Nous avions imaginé un panneau mobile d'accès qui est aujourd'hui "mécaniquement fonctionnel!


Dans l'article du 8 février dernier (ICI) nous présentions les premiers travaux du module basculant pour accéder plus facilement au centre du réseau.

Après l'étude mécanique et la réalisation du panneau, ce dernier avait été bloqué temporairement en position basse afin d'y installer les voies de circulation.

Celles-ci ont été posées en continuité et soudées en place sur des plaquettes de support de circuit imprimé, ces derniers étant vissées sur la menuiserie.

Ce montage avec continuité électrique et mécanique nous a permis de circuler quelques mois.

Il était temps de passer à l'étape suivante.

En premier lieu, la coupe des rails et des plaquettes d'extrémité. La coupe se fait avec une scie Roco qui permet un trait de coupe fin et régulier.

Le résultat : des jonctions bien alignées et de niveau, des rails parfaitement maintenus et un écart minimal.


La coupe étant réalisée des deux côtés du panneau, il fallait ensuite réaliser le système de centrage et verrouillage.

Le dessous du panneau est renforcé d'une cornière épaisse, bien rigide qui en garantie la planéité.

Elle est fixée en retrait du bord du panneau et vient s’aligner avec le tasseau support positionné sur le module récepteur. Pour mémoire le panneau fait 900 mm x 700 mm.




Le dessous du panneau et le rebord de soutien du module de réception

Un système de tubes concentriques fixés sur le panneau et sur le tasseau support contribuent à l'alignement des deux parties. Pour ce montage, nous avons utilisé des tubes de cuivre de diamètres consécutifs, que nous avons tulipés et matés en forme conique de façon à assurer un parfait centrage.

Par la suite un montage électrique permettra de couper les alimentations de voie en amont, en aval et sur le panneau mobile, pour éviter tout accident en cas de relevage du panneau.

L'alimentation générale passera par une nappe de connexion déportée en plafond et le long du poteau proche du module de réception, dégageant ainsi le passage.

Le panneau une fois terminé se met en place tout seul.
Sa masse, légèrement plus importante que le contrepoids, le maintien en position fermée.
L'ensemble se soulève très facilement et ne présente aucun encombrement.





Visiter la chaîne de RAIL91 sur youtube : http://www. youtube.com/user/clubrail91
Enregistrer un commentaire