dimanche 14 décembre 2014

Une tour médiévale pour Marcigny (#7)


Voici donc la dernière étape importante de réalisation de notre tour médiévale, celle qui donnera le rendu et l'ambiance de ce vénérable bâtiment niché entre le quartier Saint Simon et l'hôtel de ville en plein travaux!
Le travail de mise en teinte et de patine doit redonner à l'ensemble un aspect uniforme et évoquer les vielles pierres!


Gravure de la couronne de créneaux

Cette image montre une première étape de gravure.
Les pierres de taille sont trop longues et seront
divisées en 3 pour un meilleur rendu.

Mise en teinte générale :

  • Jus brun ou sépia pour marquer les joints. Passer ce jus au pinceau fin en suivant les joints. C'est un travail fastidieux mais indispensable. Il n'est en effet pas possible de procéder comme avec du plastique par un large badigeon suivi d'un essuyage des reliefs, car l'enduit minéral absorbe directement la teinte.
  • Jus gris beige pour les pierres de taille. Bas de tour, créneaux, maçonneries autour des portes et des archères.
  • Jus brun gris bleuté pour les appareils de pierre tout venant.


Plusieurs passages peuvent être nécessaires et sont préférables à un seul passage de teinte plus soutenue. Il faut en particulier laisser un temps de séchage à la pièce qui s'imbibe d'humidité. Trop insister une première fois peu déformer la structure (carton et enduit).

Tour de la citadelle de Carcassonne
Briser quelques pierres et accentuer quelques joints pour simuler des déchaussements et y insérer des fibres et du flocage imitation végétaux notamment dans les bas de murailles et les angles intérieurs, à la jonction d'un mur et d'une tour. (cf photo de la tour de Carcassonne)


Patine :
Reprendre quelques pierres en camailleu de brun et d'ocre.
Evoquer des coulures foncées plus ou moins accentuées au droit des créneaux, dans l'axe des meurtrières, au droit des assises de mâchicoulis.
Faire une patine gris foncée en pied de mur, rehaussée de vert mousse.
Reprendre les joints à la terre à décor.
Accentuer les coulures en gris anthracite, gris foncé, gris éléphant, sienne clair, sienne brûlée, jaune.


Passer un voile de vernis mat pour fixer l'ensemble et protéger des manipulations. Rappelons que cette pièce de décors (Tour, porte, mur) est un ensemble mobile à la jonction de deux modules, qui doit être rangé lors des démontages.

Mise en situation
Après une première couche de lavis noir et ocre, en mélange variable, et en attendant que l'humidité s'évacue pour une seconde passe, nous installons les éléments sur le module pour quelques photos d'ambiance.

Entre la mairie et la tour, une grille en fer forgé matérialisera l'entrée d'un parc.
L'arbre en arrière plan doit être travaillé pour parfaitement l'adapter.
De la végétation folle doit venir s'insérer dans quelques joints.

Le résultat nous plait bien, même s'il y a encore des détails à travailler !


Visiter la chaîne de RAIL91 sur youtube : http://www. youtube.com/user/clubrail91
Enregistrer un commentaire