lundi 16 mars 2015

La bifurcation : retour en détails #2


Amis modélistes bonjour, comme indiqué dans la première partie de cet article, j’ai maintenant ma liste de « course à faire » :

  • La gestion électrique du site.
  • L’éclairage.
  • L’évacuation du toit et sa patine.
  • Le stockage du ballaste.
  • Les barrières de protection pour le personnel. 
Gestion électrique du site :

On se devait d’alimenter le bâtiment en électricité. D'où, l’installation d’une arrivée en façade arrière provenant du tunnel. Cette arrivée par ce dernier, suggère l’existence d’une sous-station électrique à l’autre extrémité de celui-ci.

Avant d’arriver au bâtiment, les fils passent par l’intermédiaire d’un poteau qui a l’avantage d’avoir à mi-hauteur un éclairage. Cet accessoire est à point nommé vis-à-vis du stockage prévu en zone arrière, que nous traiterons en troisième et dernière partie de cet article.
Détail du parcours des deux fils d’alimentation

Détail des fils d’alimentation,
en vue arrière
D’un petit toron en fils de cuivre, j’y ai prélevé deux fils fins. Avec une légère dose de cyanoacrylate et autant de patience, je suis parvenu à faire suivre non sans difficulté, le cheminement de cette alimentation, finissant en façade arrière du bâtiment.



L’éclairage :

L’entrée du bâtiment devait bénéficier un éclairage. J’ai récupéré et peint une lampe type industrielle, un simple trou au porte foret, un point de colle et le tour était joué.

Détail de l’éclairage au dessus de l’escalier

Evacuation du toit :

Vue de la bassine d’angle et de la descente
de gouttière
Sur l’un des angles visibles du bâtiment, j’ai rajouté une descente de gouttière se « soulageant » dans une grosse bassine en bois que j’avais auparavant peinte et travaillé à la terre à décors.



« LE TRUC »

Le rendu « humide » du fond de bassine est facile. J’ai simplement ajouté de la colle à bois qui une fois sèche devient transparente et laisse un aspect légèrement brillant.


Détail de la bassine

Pose d’une échelle

Nous sommes en journée, la zone est donc « vivante ». Afin d’y marquer cette présence, j’ai posé une échelle devant l’entrée. Cela donne l’impression que l’on a figé un moment dans le temps.

Détail de l’échelle posée sur le bâtiment
Travail du toit

Le bâtiment possède un poêle. J’ai donc patinée le toit au niveau de la cheminée pour y « déposer » de la suie.

Le reste du toit est retravaillé à la terre à décors pour atténuer son aspect brillant.

Stockage du ballaste.

J’ai trouvé un petit muret en brique rouge en forme de « L ».

A l’aide d’une lime aiguille, la partie supérieure du muret a été retravaillée. L’opération consiste à creuser les joints et retirer une ou deux briques, afin d’y « marquer » les préjudices du temps.



J’ai refait la couleur qui était plus proche d’un rouge Ferrari que d’un rouge brique. De plus, elle permet une meilleure adhérence de la terre à décors qui casse l’uniformité de celle-ci.



En final, le muret est mis en place le long de la façade afin de délimiter un espace de stockage.

Le remplissage se résume à du ballaste, quelques gouttes de produit vaisselle pour que la colle blanche diluée à 50% d’eau fasse « corps » avec le ballaste et lui avec le décor.

La colle blanche diluée étant plus liquide, elle a entraîné un peu de ballaste, créant un « débordement » du plus bel effet.


Pour couronner le tout, comme la cerise sur le gâteau, j’ai « planté » dans la colle fraîche une pelle dans le tas de ballaste.

Barrières de protection.

Comme nous sommes en pleine voie, pour des raisons de sécurité, j’ai décidé de rajouter des barrières de protection pour le personnel.

Mon inspiration vient d’une barrière « maison » trouvée dans nos surplus et réaliser par notre « géotrouvetout » Gérard DESTAIS. N’en ayant trouvé qu’une seule, je lui ai « passé commande » pour celle prolongeant le tunnel.

Sa construction est faite de fils en laiton soudés. Je pense que Gérard vous fera un article sur le sujet. Sur le réseau, beaucoup de clôtures, barrières et autres murets peuvent se vanter d’être passés entre les mains expertes de Gérard…

Pour la troisième et dernière partie de l’article, nous verrons la mise en place du stockage en zone arrière du bâtiment.

A très bientôt…


G. LAUZEILLE

Visiter la chaîne de RAIL91 sur youtube : http://www. youtube.com/user/clubrail91
Enregistrer un commentaire